Actuassur » Dossiers assurance » Les mutuelle

Le choix d'une bonne mutuelle



Tout d’abord, il est nécessaire de faire une petite précision avant de commencer, il est important de bien différencier les mutuelles des assurances. Les mutuelles ne fonctionnent pas dans le but de faire de l’argent et fonctionnent grâce au financement de leurs membres. Quant aux assurances, ce sont des sociétés commerciales à but lucratif. Les mutuelles comme les complémentaires santé (équivalent fourni par les assurances) sont deux alternatives possibles lorsque l’on veut compléter les remboursements effectués par la Sécurité Sociale.

Pour effectuer les remboursements, la Sécurité Sociale se base sur un système nommé le T.C (Tarif de Convention). La Sécurité Sociale ne rembourse pas l’intégralité du TC, c’est la mutuelle qui comble le reste à payer (intégralement ou en partie). Autre particularité du TC, il est différent selon les soins effectués et les professionnels de la santé. Le système de remboursements des médicaments est régi par un système d’étiquette : vignette blanche (remboursement à 65 %), vignette bleue (remboursement à 35%) et vignette orange (remboursement à 15%). Pour ces dernières, il faut que vous sachiez que les mutuelles ne les prennent pas en charge, de ce fait il vous faudra régler les 85% restant.

1. Les avantages à bénéficier d’une mutuelle


Peu importe votre état de santé, il vous est possible de souscrire une mutuelle, car votre santé et vos possibles ennuis de santé ne sont pas des critères qui sont retenus pour fixer vos cotisations (en gros, vous ne paierez pas plus cher si vous souffrez d’une maladie). Aucune agence de mutuelle ne vous posera de question sur votre état de santé personnel et vous paierez la même chose que n’importe quelle autre personne. Pour finir, sachez également que vos revenus ne seront pas pris en compte pour l’établissement de vos cotisations.

Le marché des mutuelles s’adresse à tous, de ce fait il devrait être assez simple pour vous de trouver la mutuelle qui vous convient et de ne plus avoir à assumer la partie non remboursée par la Sécurité Sociale et les frais qui sont très peu remboursés (les soins dentaires, les soins optiques, les soins chirurgicaux et tant d’autres). Les mineurs peuvent bénéficier des garanties de la mutuelle de leurs parents et les chômeurs peuvent eux aussi souscrire une mutuelle, comme vous l’avez vu l’accès à une mutuelle est possible pour tous. Les seules conditions à l’obtention d’une mutuelle sont que vous devez être résident en France depuis plus de trois et que vous devez être en situation régulière.

2. L’histoire de la mutuelle


À la base des mutuelles, on retrouve un mouvement appelé « le mouvement mutualiste ». C’est lors de la révolution industrielle que l’on a vu le premier mouvement mutualiste, en effet un grand nombre d’ouvriers se sont unis pour se prémunir des conséquences désastreuses qu’auraient un accident, une maladie ou même la mort sur eux ou sur leurs familles. Ils se sont alors regroupés et ils ont mis en commun leurs cotisations de manière à aider ceux qui en auraient besoin si un ennui leur arrivait. Ce n’est qu’au milieu du 19e siècle que les entreprises fonctionnant sur ce système ont été légalisées, cette légalisation a permis à l’État d’en prendre le contrôle et ça a permis à ces entreprises de se développer considérablement.

À la fin de la Première Guerre mondiale, l’Alsace et la Lorraine sont à nouveau des territoires français, mais ils désirent quand même de garder l’un des bons côtés que leur avait apportés l’État de Bismarck, c’est-à-dire l’assurance sociale. Malgré tout, il fallut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour que la Sécurité Sociale voie le jour.

3. Bien choisir sa mutuelle


Dans votre recherche de la meilleure mutuelle possible, nous vous conseillons vivement de vous rendre sur Internet. En effet, en vous rendant sur le web, vous aurez accès aux meilleures offres disponibles actuellement, vous pouvez vous rendre sur les sites des plus grands assureurs, les sites de courtiers et les sites de comparateurs. Internet est le meilleur endroit pour se rendre compte de toutes les offres disponibles.

Avant de choisir votre mutuelle, il vous faudra vous poser plusieurs questions qui vont vous permettre de cibler vos besoins et vos attentes, en voici quelques une qui sont importantes : dans l’année, combien de consultations médicales avez-vous ? Consultez-vous uniquement des généralistes ou consultez-vous également des spécialistes ? Quels sont les soins qui vous sont indispensables ? Quels en sont leurs coûts ? Avez-vous des lunettes ou des lentilles ? Etc.

Il faut savoir que certaines mutuelles mettent en place ce qu’elles appellent une période de carence pendant laquelle vous ne serez pas pris en charge pour certains types de soins ou de garanties. Cette période prend effet à la date du début de votre contrat et varie selon les mutuelles. Il y a fort à parier que votre choix se portera plutôt vers des mutuelles qui n’appliquent pas cette période de carence, mais nous vous conseillons tout de même de porter attention aux offres comportant cette période, car les mutuelles qui les appliquent sont souvent des organismes très compétents qui apportent de bonnes garanties (sachez également que cette période peut être annulée à certaines conditions qu’il vous faudra voir avec votre mutuelle).

Si jamais vous n’arrivez pas à faire votre choix, vous pouvez faire appel à un courtier qui va se charger de vous trouver la mutuelle la plus adaptée à vos besoins et vos attentes (il recevra une commission par l’organisme chez qui vous aurez souscrit votre mutuelle).

Autre notion importante dans le monde des mutuelles, c’est « le tiers payant ». Si votre mutuelle l’applique, cela veut dire qu’elle rembourse de manière directe les professionnels de la santé chez qui vous vous rendez (médicaments, hospitalisation, consultations, etc.).

Comme dit précédemment, votre mutuelle devra correspondre à vos besoins, de ce fait, réfléchissez bien avant de souscrire une mutuelle, car si vous avez des besoins particuliers (remboursement consultations médecines douces, médicaments homéopathiques…) et bien toutes les mutuelles ne les assument pas. En ce qui concerne le délai de remboursement des mutuelles, sachez qu’il est de 2 jours en moyenne.

Pour finir, souvenez-vous bien de ce que nous avons dit au début du dossier, les mutuelles et les assurances sont deux choses différentes. Lorsque vous allez faire votre choix, souvenez-vous-en bien, car les assurances sont des entreprises commerciales qui visent le profit, ils vont donc étudier les risques que vous représentez pour eux ainsi que votre situation financière pour fixer vos cotisations. De nos jours, le terme « mutuelle » est galvaudé et il n’est pas rare que des assurances vous proposent des « mutuelles » qui n’en sont pas vraiment.

Enfin, si vous souhaitez résilier votre mutuelle, il vous suffit généralement d’envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception.